EPISODE 5 : Soul, Sax, funk et progressif !


Quand David Millemann participe il ne le fait pas à moitié et en plus d’amener sa guitare qu’il maitrise à merveille, il ramène son « frigo » offrant, non pas des bières fraiches (snif), mais de nouvelles vagues de mélodies directement en live !


L’entente avec le basse batterie Jules Brosset et Nicolas Defer donne le ton progressif au morceau qui ne ressemble encore une fois à aucun autre !

 


Le Saxophone d’ Ezra Sax est décisif pour faire décoller le morceau et déclencher les frissons, l’habitué des Brass Bands s’acclimate parfaitement et ouvre la voix à une voix soul rock parfaitement maitrisée, repoussant les limites de Rosalie Sarda plus loin qu’elle n’aurait jamais imaginé !